III - Deuxièmes expériences : Test de la vue

 

a) Protocole

 

 

Test : Montrer au volontaire un verre de lait avec un colorant alimentaire jaune ne possédant ni goût ni odeur.

Questions :

(1) Selon vous, que contient ce verre?

(2) Pourquoi?

Nous cherchons ici à montrer que la vue nous suggère le goût de l'aliment observé.

b) Diagrammes circulaires

c) Observation des résultats

On constate que 19% des personnes interrogées n'arrivent même pas à associer de goût au liquide à cause de sa couleur jaune.

Ensuite, sur les 81% qui tentent de proposer un goût au lait coloré, seulement 6% reconnaissent qu'il s'agit de lait "normal". Néanmoins, 52% pensent que ce verre contient du lait aromatisé par un aliment que l'on connait sous sa couleur jaune (ex : citron, banane, vanille…). 42% des personnes interrogées ne reconnaissent pas le lait et pensent qu'il s'agit d'un liquide connu de couleur jaune (ex : crème anglaise).

La vision de la couleur du liquide leur suggère donc son parfum, son goût.

d) Observation des réactions

Lorsque nous présentons le verre de lait, les personnes  interrogées froncent les sourcils, semblent perplexes, rebutées. Elles hésitent, réfléchissent. Si on leur présente un verre de lait classique, la réponse «C'est du lait» est immédiate. Avec le lait coloré, elles n'arrivent pas à associer ce goût, et ont donc moins confiance en ce liquide. La plupart des personnes interrogées affirmaient qu'elles refuseraient de boire le lait jaune, juste à cause de son aspect, alors qu'elles n'hésitent pas à boire un verre de lait sous sa couleur habituelle.

La simple coloration ou la présentation inhabituelle d'un aliment ou liquide que tout le monde connait, comme le lait, nous amène à redouter le goût qu'il pourrait avoir.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site